Il va où le blanc de la neige quand elle fond ?

29 novembre — 1 décembre

Texte et mise en scène Jean-Yves Ruf 
L’Oiseau à Ressort et Chat Borgne Théâtre

Coproduction

Au cœur d’un monde imaginaire, souvent instable, parfois pentu et parfois suspendu, Alia, Arno et Léo se rencontrent. Ils s’entraident et se chamaillent, se fâchent et se réconcilient. Mais surtout, ils se questionnent… sur l’histoire de l’univers, le temps, leur corps, le langage, les plantes, les animaux, les autres, le bonheur… une question en appelant sans cesse une autre.

Spectacle tout public, Il va où le blanc de la neige quand elle fond ? met en scène trois personnages qui ont un grand appétit de comprendre. Ils s’étonnent de tout et de rien, se cherchent des noises et se lancent des défis. Leurs étonnements successifs rivalisent avec les grandes théories, nous obligeant à penser plus loin que le bout de notre nez. Et si un grand philosophe ou un grand scientifique n’étaient au final rien d’autre que des adultes qui auraient continué de s’étonner comme des enfants ?

Avec Danae Dario, Maxime Gorbatchevsky et Simon Labarrière   

Texte et mise en scène
Jean-Yves Ruf
Assistante mise en scène 
Maria Da Silva
Scénographie
Fanny Courvoisier
Création son 
Jean-Damien Ratel
Création lumières 
Vicky Althaus

Costumes
Maria Muscalu
Décor
Les Ateliers du Petit Théâtre, direction Philippe Botteau
Construction
Jean-Marie Mathey
Régie son
Alexis Arendse

Vendredi à 19h
Sa à 11h et à 17h
Di à 11h et à 15h

Tout public à partir de 7 ans
Durée 1h

Tarif spécial au-delà de 2 enfants, le 3e est invité

La représentation du dimanche 1.12 à 15h
est proposée en audio-description par l’association Ecoute voir

Coproduction 
Le Petit Théâtre de Lausanne
Cie L’Oiseau à Ressort
Chat Borgne Théâtre
Théâtre du Loup

Soutiens
Canton de Vaud, Loterie Romande, DRAC Alsace, Région Grand-Est, Fondation Jan Michalski – pour l’écriture et la littérature, Fondation Edouard et Maurice Sandoz

Résidences
La Coupole – Saint-Louis (France)
Le Granit – Belfort (France)

Spectacle créé au Petit Théâtre de Lausanne le 29 octobre 2019.

Affiche : © Sylvain Leguy

Revue de presse

« Jean-Yves Ruf propose aux enfants une fable beckettienne, dans un écosystème qui pourrait être à la fois nulle part et partout. Le fond et le sol noirs sont d’une densité mystérieuse, propices à toutes les réflexions lumineuses ou philosophiques et c’est dans une curieuse instabilité que nos trois personnages tentent de dépasser leurs peurs et s’acclimatent au silence. (…) Le metteur en scène assume (…) avec raison une pièce où la narration et la figuration sont réduites pour laisser la meilleure place aux divagations et au silence. » Marie Sorbier, I/O Gazette – 07.11.2019
(voir l’article complet)

« Il va où le blanc de la neige quand elle fond ? aborde cette belle question du vide tout en se construisant précisément sur trois fois rien : un texte plein de silences, un décor empli de trous, une action ponctuée de pauses… Et ça marche ! Grâce notamment au jeu formidable de trois comédiens : Danae Dario, Maxime Gorbatchevsky et Simon Labarrière. (…) Le trio est parfait de justesse. Il offre une magnifique respiration à ce très beau texte. » Thierry Sartoretti, RTS Culture – 06.11.2019
(voir l’article complet)

Interview de Jean-Yves Ruf dans le 12:45, RTS 1 – 04.11.2019

«(…) la dernière création de Jean-Yves Ruf soulève toutes sortes de questions philosophico-scientifiques, invitant enfants et adultes à cultiver leurs propres interrogations». Katia Meylan, L’Agenda – La revue culturelle de l’arc lémanique, novembre / décembre 2019
(voir l’article complet)

« Ces questions enfantines qui remuent les adultes » Natacha Rossel, 24 Heures – 30.10.2019
(voir l’article complet)

Photos

Photos : © Philippe Pache