Tout le plaisir est pour moi

2 — 17 juin

réservations

Compagnie Oh ! Oui

Création

« Nous vivons dans une société dans laquelle nos désirs sont les fondements légitimes de nos choix. »
Maïa Mazaurette 

Elles sont un collectif de comédiennes. Des femmes qui questionnent – depuis leurs âges divers, leurs corps, leurs histoires, leurs visions – l’intime. Le rapport à la sexualité, au désir, au plaisir. Parler de ce qui est invisibilisé et furieusement exhibé : le sexe des femmes. Sur le plateau, la parole envahit tout, secoue l’objetisation des corps, les frontières, les zones limites, les tabous, les intériorisations. Mais aussi les joies et les exaltations. 

Partant de témoignages et d’histoires intérieures, Tout le plaisir est pour moi est un dialogue, un poème, une pièce couchée sur le papier, qui nous parle des sexualités des femmes, avec jouissance, sans tabous et sans entraves.

Jeu Celine Bolomey, Rachel Gordy, Patricia Mollet-Mercier et Alexandra Tiedemann

Conception
Celine Bolomey, Caroline Cons, Rachel Gordy, Patricia Mollet-Mercier et Alexandra Tiedemann
Textes 
Compagnie Oh ! Oui et Julie Gilbert
Mise en scène 
Manon Krüttli
Scénographie et lumières 
Jonas Bühler
Création sonore 
Pierre-Alexandre Lampert
Collaboration son
Clive Jenkins




Costumes 
Aline Courvoisier
Collaboration artistique costumes
Ursina Ramondetto
Chorégraphie
Emma Murray
Direction technique et régie son
Jonas Bernath
Régie lumière
Pascal Di Mito
Photographie

Magali Dougados
Administration 
Compagnie Oh ! Oui




Atelier crochet-vulve

Samedi 5 et samedi 12 juin, de 16h à 18h, l’artiste Ursina Ramondetto vous propose de participer à ses ateliers crochet-vulve ! L’occasion d’apprendre ou de perfectionner l’art du tricot ou du crochet en (re)découvrant de plus près toute la diversité et la poésie des corps féminins. Des ateliers ouverts à tout le monde sans distinction de genre !

Bord de scène

Jeudi 10 juin, à l’issue de la représentation : discussion publique avec l’équipe artistique du spectacle, animée par la journaliste indépendante Anne-Claire Adet.

Revue de presse

« Un spectacle malicieux »
Critique de Thierry Sartoretti pour RTS Culture, 09.06.2021

« Tout le plaisir est pour moi nous emporte […] dans son bouillonnement, son atmosphère vaporeuse et il n’y a plus qu’à se laisser aller pour le meilleur et pour le plaisir ! »
Critique de Sabrina Richard pour Daily Passions, 08.06.2021

« […] un spectacle qui tend à briser les injonctions et les tabous. »
Critique de Fabien Imhof pour La Pépinière, 07.06.2021

« Courageux, vivant, attachant. »
Critique de Marie-Pierre Genecand pour Le Temps, 04.06.2021

« Quatre paires de lèvres s’entrouvrent au Théâtre du Loup »
Critique de Katia Berger pour La Tribune de Genève, 04.06.2021

« C’est drôle, souvent doux, parfois très très cru, toujours cash ; on sent la jouissance […] de ces quatre comédiennes à porter cette parole. »
Chronique de Thierry Sartoretti dans l’émission « Vertigo », RTS – La 1ère, 03.06.2021

« Le retour des bijoux indiscrets »
Interview de Celine Bolomey et Rachel Gordy pour leprogramme.ch, 02.06.2021

« Dans les replis de la jouissance »
Article signé Katia Berger pour Le Matin Dimanche, 30.05.2021

« Quand la sphère intime sert l’art »
Chronique de Thierry Sartoretti dans l’émission « Question Q », RTS – La 1ère, 28.05.2021

« Pour les femmes, jouir, c’est de la bombe ! »
Interview de Julie Gilbert et Marie Fourquet dans La Tribune de Genève, 01.04.2021

Photos

Photos : © Magali Dougados

Attention : En raison du plan de protection mis en place pour lutter contre la propagation du COVID-19, nous vous prions de venir retirer vos billets au plus tard 30 minutes avant le début du spectacle, ceci afin d’éviter les longues files d’attente à la caisse et de permettre aux représentations de commencer dans les temps.

Ma, je et sa à 19h
Me et ve à 20h
Dimanche à 17h
Relâche lundi

Conseillé dès 16 ans
Durée 1h30

Coproduction
Compagnie Oh ! Oui
Théâtre du Loup

Soutiens 
Fondation Emilie Gourd, Fondation Michalski – pour l’écriture et la littérature, Ville de Genève, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Leenards, SIG, Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA), Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittent.e.s genevois.es (FEEIG)

Remerciements
Comédie de Genève, Tamco, Nicolas Scaringella, Fauziah Gardaz, Joris Heuberger, Valérie Leuba, Théâtre Populaire Romand, ADC, Théâtre Saint-Gervais Genève, iwood et Pierre Sandoz (www.iwood.care)

Affiche : © Sylvain Leguy