C’est déjà demain.NEUF

28 avril — 3 mai

Réservation

COVID-19 : nous sommes au regret de vous informer que les représentations des projets prévus au Théâtre du Loup, dans le cadre du festival, sont annulées. En ce qui concerne les projets présentés au Grütli et au Théâtre Saint-Gervais, merci de consulter leurs sites internet respectifs.

Festival de la jeune création

L’émoi des premières fois ! Le festival C’est déjà demain a pour vocation de présenter au public les premiers projets des nouvelles créatrices et créateurs romands. Le Théâtre du Loup, rejoint par le Théâtre St Gervais Genève, Le GrütliCentre de production et de diffusion des Arts vivants et L’Abri, sont heureux d’organiser ensemble la prochaine édition. Maquettes, coups d’essai, premiers et deuxièmes projets, spectacle de fin d’études de Master – un programme dense, éclectique et prometteur à découvrir du 28 avril au 3 mai 2020 !

Théâtre du Loup

Monochrome 589

Tacite, Loïc Waridel & Bastien Hauser
28 et 29 avril, 19h30

Entre interrogations et réponses sourdes, Monochrome 589 met en scène une comédienne seule face à son public, questionnant ainsi – à travers le prisme du théâtre – l’hypocrisie omniprésente dans nos comportements et nos interactions quotidiennes. Le théâtre, où les rôles sont assumés, devient alors un espace qui interroge ceux que nous endossons pour nous-mêmes, dans la vie réelle. 

Jeu Mathilde Invernon ; Texte Bastien Hauser ; Mise en scène Loïc Waridel et Bastien Hauser ; Création lumière Loïc Waridel

(No) sex friends

Cie Homologue, Coline Bardin & Davide Brancato
28 et 29 avril, 20h30

Nous sommes la première génération à avoir deux vies. Réelle et virtuelle. Nos existences sont simultanément vécues et mises en scène, présentées, emballées, retouchées. Nous érigeons autour de nous des forteresses numériques faites de bits, d’octets et de pixels. Des murs faits de 0 et de 1. Notre génération a grandi avec internet. La quête de l’amour virtuel devient un sujet de conversation fréquent. On trouve de tout, sur le net.

Ecriture, jeu et mise en scène Coline Bardin et Davide Brancato ; Lumière Justine Bouillet

Dio

collectif anthrophie
28 et 29 avril, 21h30

Empruntant au glitch artDio est une tentative de mythe insurrectionnel et post-moderne, hacké à partir des données compilées il y a plus de deux mille ans par Euripide dans Les Bacchantes. Le récit reprend la figure de Dionysos pour en faire une icône contre-médiarchique, une énergie immanente se propageant dans les technologies de communication jusqu’à déclencher une insurrection générale.

Ecriture, jeu, vidéo, scénographie, mise en scène, costumes, son collectif anthropie ; Remerciements Espace autonome Saint-Martin, Editions et Collectif Abrüpt

Y a pas de mal

Cie Alors voilà, Amélie Vidon & Alenka Chenuz
1er mai, 19h30, 2 mai, 20h30

Comment parler de masturbation sans tomber dans une forme de pornographie verbale ni en faire un sujet encyclopédique ? En présentant des fragments de vie simples et intimes, Y a pas de mal va à la rencontre d’individu.e.s qui se questionnent sur leur rapport au corps, avec pour point de départ l’auto-érotisme. De cette parole brute, Amélie Vidon et Alenka Chenuz invitent les spectateur.trice.s à se plonger dans des récits à la fois anonymes et universels, dans une poétique qui se construit au fil des témoignages.

Ecriture, jeu et mise en scène Amélie Vidon et Alenka Chenuz

Fucked Up Sushi Train

<tendo>, Guillaume Ceppi, Antonin Noël & Paul Lëon
1er mai, 20h30, 2 mai, 21h30

Qui n’a jamais hésité entre pâtes et pizza ? Et qui n’a jamais repensé aux pâtes en mangeant sa pizza ? A chaque fois que nous faisons un choix, nous renonçons de facto à toutes les autres options. Sans arrêt, les choix défilent devant nous, comme des sushis sur un tapis roulant. Fucked Up Sushi Train cherche à matérialiser l’acte quotidien du renoncement, à travers une pièce interactive où le public prend les commandes de la représentation. Rendez-vous dès à présent sur le compte Instagram @fckup_sushi_train !

Concept Guillaume CeppiAntonin Noël et Paul Lëon

ANAP

Compagnie KAVECS, Vana Kostayola
1er mai, 21h30, 2 mai, 22h30

ANAP est une expérience artistique participative dans l’univers des troubles psychosomatiques et biologico-politiques. Entre le « syndrome de la mère » et le « syndrome du médecin », il y a le corps de la femme-malade (= La Femmelade). La Femmelade fait l’objet d’études auprès des médecins, des sages-femmes, des psychiatres et des neurologues. Le public assistera au rituel dans la salle d’accouchement, avant et après l’événement, en restant toujours libre de se laisser entraîner dans des jeux de rôles ou de rester dans sa safe zone.

Conception et mise en scène Vana Kostayola ; Avec Dimitri AnzulesPauline Huguet et Graziella Eccofey ; Participant.e.s Marine Dhermy-Mairal et Kostis Stafylakis ; Administration Lise Leclerc

Fête de clôture

Carte blanche à EPIC Magazine et Radio Vostok

MIMOJI / Concert live
2 mai, 23h30

Le groupe MIMOJI se forme à Genève en 2017. Inspirés par la poésie intemporelle des mornas et des coladeras, ils composent ensemble 6 titres, qu’ils enregistreront en septembre 2019, au retour d’une première tournée remarquée au Cap Vert sous l’invitation du célèbre Tito Paris. Pensé comme une ode à la nature, l’EP Trilha do Sol, paru en février 2020, mêle les rythmes urbains d’aujourd’hui aux mélodies tropicales d’hier.

Voix Kelly Mota ; Clavier Allan Broomfield ; Percussion et beatbox Mathias Froelicher

DJ AWKA / DJ set
2 mai, 00h30

DJette de musique tropicale latino-américaine, AWKA s’est rapidement imposée sur la scène alternative romande grâce à ses sets inclusifs et très engagés qui mettent à l’honneur les femmes et les personnes trans et non-binaires. Ses amours musicales s’étendent sur plusieurs styles et époques : cumbia/salsa des années 70-80, tropical bass, folktronic downtempo et reggaeton/cumbia féministe.

La programmation musicale du samedi 2 mai 2020 au Théâtre du Loup sera diffusée en live sur Radio Vostok.

Théâtre St Gervais Genève

This is not a love song

Lola Giouse
29 avril et 3 mai, 19h, 30 avril et 1er mai , 21h, 2 mai 18h30

« Il n’y a pas de rapport sexuel. » Tout commence avec cette phrase de Lacan, une énigme à résoudre. Donc on prend une fille, un garçon, rien d’autre, et ils se lancent. Quelque chose s’échange, peut-être des liquides, des mots. Mais quels mots peut-on bien trouver quand la peau cogne et brûle ? Et quand on dit « on est proches », il est où le point de contact, de friction ? This is not a love song nous propulse puissamment vers l’autre, les autres. Comme le rapport sexuel. Et comme le théâtre aussi, tiens.

Mise en scène Lola Giouse ; Interprétation Géraldine Dupla et Simon Hildebrand ; Regard extérieur Rémi Cayron, Jean-Daniel Piguet, Vivianne Pavillon et Arnaud Mathey

Lolita

Florence Rivero
30 avril et 1er mai, 19h, 2 mai et 3 mai, 17h

« Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. » Appuyé sur sa voiture, un homme raconte. Son histoire est glaçante, banale : une enfant de 12 ans, une « nymphette » selon ses termes, dont la vie quelconque dans une ville fade des États-Unis bascule le jour où un certain Humbert Humbert s’installe dans la chambre louée par sa mère. L’histoire d’un amour fou, non réciproque, qui ne devrait pas exister. Pourquoi cet homme s’arroge-t-il le droit de nous parler ? Et la version des faits de Lolita, alors ?

D’après le roman de Vladimir Nabokov ; Adaptation et mise en scène Florence Rivero ; Jeu Martin Reinartz ; Collaboratrice dramaturgie Lisa Como ; Assistant à la mise en scène Pierre Angelo Zavaglia ; Montage vidéo Raphaël Meyer ; Lumières Nicolas Berseth ; Son et vidéo Justine Bouillet

Le Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants

Ouverture Nocturne

Lucile Carré
29 et 30 avril, 19h, 1er mai, 22h, 2 mai, 15h, 3 mai, 21h

Trois femmes traversent la nuit urbaine, chacune à la recherche d’un désir, d’un fantasme ou en quête d’apaisement. En dérivant avec elles, en s’installant à la marge des dancefloors, on embrasse les relations et les émotions qui jaillissent le soir venu. Ce spectacle est un portrait très subjectif de la nuit sous les spotlights, qu’elle soit joyeuse, dangereuse ou absurde, pleine d’angoisse et de solitude. Electrisant et délirant.

Conception et mise en scène Lucile Carré ; Avec Marion Thomas, Marie Ripoll, Tamara Fischer ; Voix off Candice Chauvin ; Scénographie et photographies Valeria Pacchiani ; Dramaturgie Nathalie Garbely ; Création lumières David Kretonic ; Création sonore Fernando de Miguel ; Collaboration artistique Géraldine Dupla ; Administration Donatien Roustant

Horaires spéciaux
Au Théâtre du Loup,
trois « premiers projets » par soir
Ma, me et ve, dès 19h30
Sa, dès 20h30

Pour les représentations au Loup, les réservations se font pour la soirée entière.

Organisation 
Théâtre du Loup

Co-organisation
Le Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants
Théâtre St Gervais Genève
L’Abri
La Fête du Théâtre

En partenariat avec
EPIC Magazine
Radio Vostok

Les projets présentés au Théâtre du Loup ont été sélectionnés en public durant l’événement Jouez les mécènes ! le 12 octobre 2019 à L’Abri, dans le cadre de la Fête du Théâtre.
Plus d’informations ici

Tarifs
Pour un soir

Se référer aux politiques tarifaires en vigueur dans les différents théâtres

www.grutli.ch

www.saintgervais.ch

www.theatreduloup.ch

Envie de continuer la soirée ?
Le même soir, le deuxième spectacle dans l’un ou l’autre des théâtres partenaires est à 10 CHF sur présentation de votre premier billet. 

Le pass à 40 CHF
Avec le Pass 40 CHF, disponible auprès des théâtres partenaires, vous bénéficiez d’un accès à l’ensemble des spectacles sur la semaine, tous lieux confondus, ainsi qu’à la soirée de clôture du festival.

Soirée de clôture
Les personnes souhaitant uniquement assister à la soirée de clôture au Théâtre du Loup devront s’acquitter de 10 CHF à leur arrivée.

Attention
La réservation reste vivement conseillée y compris pour les personnes ayant le PASS 40 CHF ou disposant d’abonnements dans les différents lieux.

Affiche : © Sylvain Leguy, Alex Dujet, Matteo Venet, David Mamie et Nicolas Todeschini

Photos