C’est déjà demain.12

5 — 10 mars

Festival de la jeune création

L’émoi des premières fois ! Maquettes, coups d’essai, projets pilotes, premiers et deuxièmes projets, spectacles de Bachelor et de Master… Le festival C’est déjà demain a pour vocation de faire connaître au public les nouveaux·elles créateur·ice·x·s de la scène romande.

Le Théâtre du Loup, le Théâtre Saint-Gervais, L’Abri – Genève et Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants se remettent ensemble afin de concocter un programme dense, éclectique et prometteur pour la 12ème édition du festival qui se tiendra du 5 au 10 mars 2024.

Photo de couverture : Dissection Putain de Folle de Dolo Aurore Andaloro et Alice Botelho (© Andreas Eggler)

Programme 2024


Télécharger le programme en version pdf
Télécharger la grille horaire du festival

Réservations

Les réservations pour les spectacles au Théâtre du Loup se font via le bouton « Réservations » en haut de page.

Pour les réservations de spectacles dans les lieux partenaires, rendez-vous sur leurs sites internet respectifs :

Théâtre Saint-Gervais Genève
Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants
L’Abri – Genève

Les spectacles

Théâtre du Loup

Les Mots bleus (Compagnie Ex Aequo, Alice et Julia Botelho, Etienne Goussard, Barthélemy Monnier et Charlotte Roche-Meredith)

Mardi 5 et mercredi 6 mars, 19h30 / durée 40 min

Les Mots bleus est un spectacle conçu comme un geste chromatique. Les empreintes de bleu nous plongent dans une mémoire collective, interrogeant la capacité de la couleur à devenir une narratrice indépendante. Accompagnez Jarod et Boubou dans le partage de la préciosité de la rêverie, cherchant un refuge, une cabane, pour ériger un espace nouveau. Un acte de résistance silencieux poussé par une nécessité de tapisser les murs de merveilleux.

Photo : © Compagnie Ex Aequo

Jeu Julia Botelho et Etienne Goussard ; Scénographie Etienne Goussard et Charlotte Roche-Meredith ; Lumière Charlotte Roche-Meredith ; Son Etienne Goussard ; Écriture et dramaturgie Alice Botelho ; Mise en scène et costumes Julia Botelho ; Assistant dramaturgie Barthélemy Monnier ; Regard extérieur Christopher Beynel ; Remerciements Matthew Jorrissen, Le Romandie, Nicolas Berseth, Robin Dupuis, Jonas Beausire, Nicolas Steullet, Louis Balan, Martin Riewer, Arthur Osorio Doren, Marius Taillard, Alec Bagnardi et La Manufacture

Dissection Putain de Folle (collectifpourunenuit, Dolo Aurore Andaloro et Alice Botelho)

Mardi 5 mars, 20h30 / Mercredi 6 mars, 21h30 / durée 40 min

Une femme nous invite à fêter son anniversaire dans sa chambre d’enfant. Une chambre qui semble être un champ de batailles, celles qu’elle mène envers les clients d’escorte, son ex obsédé par les filles du net et les pères incestueux. Cette mise en scène est un assemblage et une adaptation des textes de Nelly Arcan. Ici, la féminité s’incarne jusqu’à l’horreur.

Attention ! La pièce évoque des thématiques comme l’inceste, le viol et les violences sexuelles. Âge conseillé dès 16 ans.

Photo : © Andreas Eggler

D’après les romans Putain et Folle de Nelly Arcan ; Mise en scène et interprétation Dolo Aurore Andaloro ; Dramaturgie et assistante mise en scène Alice Botelho ; Conception lumière et son Philippe Annoni ; Aide à la création Solène Humair ; Maquillage Sky ; Soutiens en attente

Daisies Decline (Cie Collectif Glycine, Jamila Baioia et Timéa Lador)

Mardi 5 mars, 21h30 / Mercredi 6 mars, 20h30 / durée 40 min

Françoise et Françoise
Un duo de femmes qui a l’art de l’impertinence et l’amour du désordre.
Françoise et Françoise
En navigant entre l’élégance et le dégoûtant, la délicatesse et le grossier, elles décident de questionner les limites de la bienséance.
Françoise et Françoise
Elles s’imbriquent, se superposent, se contaminent.
Françoise et Françoise
Deux chipies dont la puissance résonne par leur complicité et la subtilité de leurs combats.

Photo : © Nicolas Brodard

D’après le film Daisies de Věra Chytilová ; Mise en scène, conception et jeu Jamila Baioia et Timéa Lador ; Regard extérieur Shannon Granger ; Création lumière Lauriane Tissot ; Production et Diffusion Yamina Pilli /  oh la la – performing arts productions ; Soutiens en attente

Conversation avec Joséphine (Cie Ursula et Perpétue et La Rookerie, Maroussia Pourpoint)

Vendredi 8 mars, 19h30 / Samedi 9 mars, 21h30 / durée 40 min

Joséphine est dans les loges. Ce n’est pas sa première représentation. Pourtant, cette fois-ci, elle n’y arrive pas. Ses jambes ne la portent plus. Elle ne se reconnaît pas, plus que jamais consciente des regards lubriques posés sur son corps. Considérée comme une femme forte, solaire et joviale, elle dévoile ses craintes, ses doutes, ses angoisses à travers un voyage entre Saint-Louis aux États-Unis et Paris, et révèle son extraordinaire soif de vie.

Photo : © Celine Baltide

Mise en scène, texte et jeu Maroussia Pourpoint ; Assistante à la mise en scène Nais El Fassi ; Musicien Philippe Gouyer-Montout ; Collaboration artistique danse Robert Régina ; Conseils dramaturgiques Penda Diouf et Alfred Alexandre ; Partenaires ETC Caraïbe (Martinique), La Maison Rouge (Martinique), Tropiques Atrium (Martinique), Le CENTQUATRE-PARIS (Paris), Le Volatil (Toulon) ; Soutiens Institut Français, Dac Martinique, Ville de Paris, Ville de La Tour-de-Peilz

Still (Cie Cole, duo artistique lo.me composé de loren tschannen et Mélissa Biondo)

Vendredi 8 et samedi 9 mars, 20h30 / durée 40 min

Le travail de loren tschannen et Mélissa Biondo s’articule autour de l’élaboration de jeux de formes dialectiques et le désir de formuler un corps en relation à un environnement donné. Iels explorent le devenir corps comme un processus continu dans lequel iels s’engagent, mais dans lequel le public est activement intégré. Iels comprennent la présence en mouvement continu. Dans le temps et dans des espaces différents, iels font usage de certains mouvements pour les mettre à l’épreuve dans leur évidence et parti pris. Quels mécanismes de contrôle, d’aliénation et d’identification entrent en jeu ? Mais aussi : quels fantasmes leur sont liés ?

Photo : © Margaux Huber

Mise en scène, conception et jeu lo.me  ; Regard extérieur en attente ; Création lumière lo.me ; Scénographie lo.me ; Soutiens en attente

Alliage (Compagnie Patiperros, Simon Ramseier)

Vendredi 8 mars, 21h30 / Samedi 9 mars, 19h30 / durée 40 min

Lors d’un voyage au Sénégal, Simon Ramseier suit un stage de danse Sabar (danse traditionnelle sénégalaise) et de technique Germaine Acogny. Dans le solo Alliage, l’idée n’est pas pour lui de reprendre des éléments de ces danses, mais de chercher à revenir à sa pratique en danse contemporaine, dans laquelle il inclut la danse hip-hop, avec de nouvelles sensations. Une réflexion sur l’appropriation culturelle et sur la manière la plus juste de dialoguer avec des cultures qui ne sont pas les nôtres est au centre de cette création. Tout en ayant conscience, comme le sociologue Eric Fassin le nomme, des « rapports de domination existants », la pièce se demande comment créer des collaborations équitables entre cultures du Nord et du Sud.

Photo : © Jenna Hasse

Chorégraphie et jeu Simon Ramseier ; Collaboration artistique et dramaturgie Clémentine Le Bas ; Création sonore Baptiste Melileo ; Regards extérieurs Jerson Diasonama et Alex Landa Aguirrecche ; Costumes Camille Masserey ; Création lumière Samuel Montano ; Soutiens Fondation Engelberts et Canton de Vaud ; Remerciements Toute l’équipe de l’école des Sables et les stagiaires du stage « 100% Sabar », Romain Ballarini pour les percussions, Leo Fumagalli pour le saxophone, Jenna Hasse pour les photographies, Carole Christe pour la relecture

Soirée dansante C’est déjà demain

Samedi 9 mars, 22h30 – 01h30

Le Théâtre du Loup transforme son foyer en piste de danse afin d’y réunir artiste·x·s et public à l’occasion d’une soirée festive qui vous fera vibrer aux sons de AKUAKU et Horla, deux DJs de la scène émergente locale !

AKUAKU (Jersey Club / Afrobeats / Bootleg)

Comme l’a déclaré un jour notre chère Missy Elliot : « Peu importe d’où l’on vient, ce qui compte, c’est où l’on se trouve. » Vous feriez donc mieux de vous rendre directement au Loup, où votre « Thick-Chick » préférée de Lucerne, AKUAKU, passera les morceaux les plus chauds pour vous faire transpirer sur la piste de danse et vous entraîner aux sons Jersey Club, Afrobeats et Bootleg de ses mixs !

Instagram : @frauaddo

Photo : © Walesca Frank

Horla (Balearic Techno House)

L’univers musical de Horla est un voyage au travers d’atmosphères profondes et envoûtantes. Structurées autour de percussions hypnotiques, ses performances mélangent les influences des sonorités balearic avec des rythmes house et techno.

https://yannlongchamp.ch

Photo : © DR

Entrée CHF 5.- / Gratuit pour les personnes ayant assisté le soir même à l’un des spectacles du festival, sur présentation du billet.

Théâtre Saint-Gervais Genève

À nous deux ! (Ismaël Attia)

Jeudi 7 et samedi 9 mars, 18h / Vendredi 8 mars, 19h30 / Dimanche 10 mars, 16h / durée 35 min

À nous deux ! est un seul en scène. Un spectacle qui a pour objet le théâtre et pour sujet l’adolescence. Cette épopée faite de désirs, de pulsions et d’amours déçus, où l’on tente de passer d’un espace à l’autre en se cognant le moins possible. Coincé entre les enjeux des adultes et la cruauté de l’enfance. Le sublime et le dérisoire. Ni tout à fait sage, ni tout à fait sauvage.

Photo : © Grégory Batardon

Conception et interprétation Ismaël Attia ; Collaboration artistique Coline Bardin et Raphaël Defour ; Création lumière Robin Dupuis ; Régie en cours ; Administration et diffusion Yolanda Fernandez ; Soutiens en attente

L’Abri – Madeleine

What will remain secret (Auguste de Boursetty et Alex Freiheit)

Jeudi 7 mars, 19h30 / Vendredi 8 mars, 18h / Samedi 9 mars, 16h30 / durée 30 min

Le rêve secret d’Auguste est d’être un jour chanteur dans un groupe – c’est une des raisons qui l’a poussé vers Alex, la chanteuse du duo punk SIKSA. Ensemble, iels créent What will remain secret / Ce qui restera secret : une invocation sous-terraine réanimant les secrets du fond de la cour de récré, ceux qui se cachent à l’orée des oreilles où ils ont été prononcés, juste sous la peau qu’ils ont fait frissonner ou entre les parcelles de terre dans lesquelles ils ont été enterrés.

Auguste et Alex ne portent plus les prénoms qui leur ont été donnés à la naissance. Dans What will remain secret / Ce qui restera secret, iels invitent leurs elleux-enfants, celleux qui ne portent plus leur nom, à (ré-)ench/fanter leur corps. Iels chantent pour agiter les souvenirs et dansent pour construire des cabanes où les faire reposer.

Photo : © Anouk Maupu

Chorégraphie et interprétation Auguste de Boursetty et Alex Freiheit ; Musique Auguste de Boursetty, Mona Felah et Alex Freiheit ; Costumes Auguste de Boursetty, Alex Freiheit et Martyna Konieczny/no_przesada ; Assistant·es dramaturgie et chorégraphie Collin Cabanis, Mona Felah et Délia Krayenbühl ; Régie son Collin Cabanis ; Production et diffusion Oh la la – performing arts production  

Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants – Salle du Haut

rabbia (addo/aldebs/caruso/laneve)

Mardi 5 et mercredi 6 mars, 20h / Jeudi 7 et vendredi 8 mars, 21h / Samedi 9 mars, 14h30 / durée 1h15

Spectacle en langues anglaise et arabe, surtitré en français.

La colère. Boom ! Elle naît ici de l’impuissance face aux injustices liées à l’origine, au sexe, à la couleur de peau ou à la classe sociale. Elle nous pousse, en tant qu’artistes mais aussi en tant qu’activistes, à aller de l’avant, à prendre position pour nous-mêmes et pour les autres, et à lutter pour le changement.

Mais exprimer publiquement sa colère est un privilège qui est refusé à beaucoup. Nous voulons cependant puiser dans notre colère, le courage et l’énergie de nous défendre et de la porter sur scène.

Et peut-être qu’à la fin, nous aurons partagé de beaux moments d’empouvoirement.

Photo : © Sam Aebi

Création et performance Angie Addo et Angela Aldebs ; Création et mise en scène Savino Caruso ; Création, dramaturgie et production Gilda Laneve ; Costumes et graphisme Isabelle Mauchle ; Support musical Silvan Koch ; Collaboration artistique Vanessa Ferreira Vicente ; Lumière Michael Eigenmann ; Support scénographie Olivia Borkowetz ; Coproduction Südpol (Lucerne) ; Soutiens Promotion sélective du canton de Lucerne, Fonds FUKA, LuzernPlus, Pro Helvetia, Fondation Ernst Göhner, Fondation Landis & Gyr, Fondation suisse des artistes interprètes, Pour-cent culturel Migros, Fondation Monika Widmer ; Remerciements Clara Gil et Linda Magnifico

Co-organisation

Théâtre du Loup
Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants
Théâtre Saint-Gervais Genève
L’Abri – Genève

Les projets présentés au Théâtre du Loup ont été sélectionnés sur dossiers par un jury de professionnel·le·s du spectacle (composé de Pauline Catry, Audrey Cavelius, Yan Duvendak et Margaux Genton), suite à un appel à projets mis en ligne durant l’été 2023.

Affiche : © Sylvain Leguy, d’après un dessin original par © AMI

Tarif au Théâtre du Loup, au Théâtre Saint-Gervais et à L’Abri

Tarif unique à CHF 12.-, permettant ensuite de poursuivre la soirée dans un des autres lieux partenaires du festival ; réservation fortement conseillée pour chaque spectacle.

Tarif au Grütli

Prix libre. Dès CHF 12.-, le public peut poursuivre la soirée dans un des autres lieux partenaires du festival ; réservation fortement conseillée pour chaque spectacle.

Soirée dansante C’est déjà demain

Entrée CHF 5.- / Gratuit pour les personnes ayant assisté le soir même à l’un des spectacles du festival, sur présentation du billet.

Faim ? Soif ?

Une petite restauration est prévue dans les différents lieux d’accueil. Avec au menu du Loup :

Mardi et mercredi : délices salés et autres réjouissances gustatives servies par nos petites fées de la buvette.

Vendredi et samedi : food truck à la napolitaine, avec Pizza Matta !

Véritables pizzas italiennes à partir de produits frais sélectionnés quotidiennement. La pâte est élaborée à partir de farine italienne selon un processus de maturation garantissant un goût et une texture unique aux pizzas. Les pizzas sont façonnées à la main devant vous.

+ d’infos sur leur page Facebook ou leur compte Instagram !

Revue de presse

« CDD.12 – Alliage et Still »
Questions à Simon Ramseier et au duo lo.me, La Pépinière, 28.02.2024

« Rencontre avec Alice Botelho et Dolo Aurore Andaloro »
Article signé Angèle Cartier pour Epic Magazine, 27.02.2024

« L’inceste n’est pas de l’intimité, mais bien du pouvoir social, de l’emprise et de la contrainte. »
Interview de Dolo Aurore Andaloro et Alice Botelho, leprogramme.ch, 27.02.2024

« C’est Déjà Demain, c’est déjà la douzième ! »
Présentation de la 12e édition du festival, La Pépinière, 27.02.2024